L’ADMR en quelques mots…

Créée en 1945, l’ADMR est le premier réseau français de services à la personne et un acteur majeur de l’économie sociale et solidaire. L’ADMR fédère 2 700 associations locales implantées partout en France. Ses 94 000 collaborateurs dispensent chaque année plus de 100 millions d’heures d’intervention auprès de plus de 720 000 clients (familles, personnes âgées, personnes handicapées, tout public…). L’ADMR propose une large palette de services organisés en 4 pôles : 

  • Enfance et Parentalité
  • Accompagnement du Handicap                                
  • Services et Soins aux Séniors
  • Entretien de la maison

Grandir avec l’ADMR

Depuis 75 ans, l’ADMR agit dès la naissance et tout au long de l’enfance, pour permettre aux enfants de grandir et de s’épanouir et apporte des solutions adaptées à toutes les situations familiales : garde d’enfants à domicile ou en accueil collectif, soutien à la parentalité. En créant ses premières crèches et haltes-garderies au début des années 1980, l’ADMR s’ouvre naturellement sur le secteur de la petite enfance avec une attention particulière au bien-être et au développement des enfants, ces citoyens de demain. 

Elle est aussi bien sûr attentive au bien-être de leurs parents, en leur permettant de concilier les différents temps de leur vie familiale, professionnelle et sociale. Pour l’ADMR, l’accueil des jeunes enfants est un secteur qui contribue à l’attractivité des territoires, en offrant des solutions de garde et de l’emploi local. Ces projets favorisent un développement harmonieux des enfants et ancrent les jeunes familles dans la communauté locale.

Actuellement, le réseau compte près de 200 structures Petite Enfance qui couvrent 41 départements, et dont une vingtaine ayant vu le jour ces deux dernières années :  

  • 30% de micro-crèches 
  • 25% de crèches multi-accueil
  • 28% d’Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) : Accueils de Loisirs Sans Hébergement (ASLH), périscolaires, restaurants scolaires…
  • 7% Relais Assistantes Maternelles (RAM)
  • 5% de haltes-garderies et jardins d’enfants
  • 5% Lieux d’Accueil Enfants-Parents (LAEP), espaces jeux et espaces de vie sociale

En tout, ce sont près de 9 000 enfants accueillis dans ces structures, qui comptent près de 1100 professionnels de la Petite Enfance. 9,7 millions d’heures sont consacrées à l’accueil de jeunes enfants, faisant de l’ADMR le deuxième acteur associatif dans ce domaine. 

La recherche de la qualité est au centre des projets Petite Enfance ADMR. A travers les structures Petite Enfance développées sur les territoires, l’ADMR s’assure de permettre à chaque enfant de s’épanouir, évoluer à son rythme, jouer, apprendre. Elle investit en équipements et matériels pour les enfants, dans la vie des structures et des associations, auprès des salariés, en formation, en recrutement. A ce titre, le réseau dispose de deux centres nationaux de formation et de pédagogie pour la formation continue des professionnels et des bénévoles sur le territoire national.

Enfin l’ADMR s’engage en faveur du développement durable : une partie des crèches ADMR ont obtenu le label Ecolo’crèche ou entamé le processus de labellisation. C’est le cas de la micro-crèche Les Bambins de Bessan, dans l’Hérault.

Pourquoi l’ADMR s’engage auprès de La Semaine Nationale de la Petite Enfance ?

La Semaine Nationale de la Petite Enfance est un événement fédérateur qui mobilise les acteurs référents de la petite enfance, institutionnels, professionnels et parents.

C’est un événement qui correspond aux valeurs de l’ADMR :

  • Nous sommes porteurs de projets éducatifs d’avenir. Nos associations développent des projets en lien avec tous les acteurs du territoire, partenaires, financeurs et prescripteurs. Nous soutenons prioritairement des approches responsables et adaptées au développement local.
  • Nous accordons une priorité à la place des parents, à la co-éducation, et à tout ce qui favorise la qualité de leurs relations avec les professionnels et les bénévoles de nos associations. Le suivi de l’enfant, ses étapes de développement, les moments forts de sa vie, sont au cœur de nos projets pédagogiques. Nous favorisons les activités culturelles, entre les générations, et inter-disciplinaires. 
  • La force du réseau ADMR est de pouvoir mobiliser les acquis de chaque échelon de notre réseau. Ceci nous permet de partager une réflexion commune, une vision sur la petite enfance, et de relever les meilleures pratiques sur les territoires.